web developer - back end à Yverdon-les-Bains

publié
contact
Jeremy Knight, Lausanne IT-Professionals
type d'emploi
placement fixe
postuler >

job details

publié
lieu
yverdon-les-bains, vaud
secteur
informatique
type d'emploi
placement fixe
référence
15705
contact
jeremy knight, lausanne it-professionals
téléphone
058 201 55 00

description du poste

Es-tu à la recherche d'une nouvelle opportunité dans une structure innovante et dynamique?As-tu les compétence en développement web pour amener de nouvelles compétences à notre client?Cherches-tu un poste où tu peux grandir avec ton employeur?Alors nous avons un poste pour vous.Notre client, la société aequivalent à Yverdon, cherche à grandir son équipe.En collaboration avec une équipe IT de taille humaine, tu seras amené(e) à développer le côté back-end des applications en appliquant les meilleures pratiques.Tu assureras la bonne expérience utilisateur, la sécurité, l’optimisation, les tests et la documentation des applications existantes.Tu as au moins 2 ans d’expériences dans les langages et technologies de programmation, tels quePython, Django, Oauth2, Git, ainsi que dans le développement des APIs (Django REST).Une expérience en DevOps et en gestion de projet agile sont des atouts supplémentaires.Tu es à l’aise dans les environnements Mac et Windows, tu parles couramment le français et maîtrise l’anglais technique.Tu es de nature curieuse, organisée et rigoureuse, à l’aise dans les contacts personnels et possèdes un excellent esprit d’équipe.Notre client offre:
  • Un cadre de travail dynamique, innovant et participatif ;
  • Des locaux modernes ainsi que du matériel informatique de dernière génération ;
  • Des horaires flexibles à convenir avec votre équipe et la possibilité de télétravail ;
  • Une participation aux frais d’activités sportives dans le cadre de la promotion de santé de nos collaborateurs ;
  • Une place de park à Yverdon Y-Parc.
Si ce poste t'intéresse, nous attendons ton CV aujourd'hui et espère pouvoir de rencontrer lors d'une des journées d’évaluation en avril.