Nous avons besoin de plus de femmes. Maintenant.

Richard Jager, CEO de Randstad Suisse, valorise l’intégration des femmes dans le monde du travail. Vous pouvez lire ici sa position sur les femmes et la pénurie de personnel qualifié.

«Nous le savons tous: la Suisse souffre d’un manque de personnel qualifié, qui s’aggravera dans les prochaines années. Cette pénurie est en partie «faite maison», dans notre pays nous n’utilisons pas assez le potentiel existant – en particulier les femmes.

La question de l’incorporation des femmes au marché du travail me tient particulièrement à cœur. Je m’emploie activement à intégrer les femmes dans la vie économique et à impulser un changement de mentalité auprès des employeurs. En effet, le niveau de formation des femmes est actuellement similaire à celui des hommes et, s’agissant des diplômes supérieurs (universités et hautes écoles spécialisées), celles-ci ont même dépassé leurs homologues masculins. 

Les femmes veulent et peuvent s’engager professionnellement. Il y a toutefois deux domaines que nous – et par nous je me réfère à la société suisse, aux entreprises, aux salariés et aussi à la politique – devons améliorer afin d’ouvrir à plus de femmes, même si elles ont une famille, la voie vers le monde professionnel: 

Parmi les aspects susceptibles d’être améliorés, je placerais en premier lieu les conditions de travail que nous devons rendre plus flexibles. Cela inclut notamment des modèles de temps partiel ou de partage d’emploi. Et bien sûr, la possibilité de travailler à domicile, ce que les technologies actuelles rendent facilement réalisable dans de nombreux domaines. Nous devons en outre organiser le système de garde des enfants de manière plus flexible et même financièrement plus intéressant. C’est seulement ainsi qu’il est possible de mieux concilier la famille et la vie professionnelle.

C’est pourquoi ne pas intégrer d’une manière adéquate les femmes au monde du travail est un non-sens économique. Et ce n’est que si nous réagissons maintenant que nous pourrons lutter ensemble contre la pénurie de main-d’œuvre qualifiée.»

Randstad est un fier membre de l’association “Advance - Women in Swiss Business”, qui se bat pour augmenter le nombre de femmes dans des positions cadre dans les entreprises suisses. Christiane Di Filippo, Directrice des Ressources Humaines de Randstad Suisse, fait partie de ce réseau et s’engage en tant que témoin. Vous trouvez de plus amples informations sur ce lien:  www.advance-women.ch

 

 

 

 

Randstad souhaite également offrir à l’interne la possibilité aux femmes de prendre pied dans le domaine des RH. Consultez ici nos offres d’emploi internes et postulez dès aujourd’hui!

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Richard Jager - CEO Randstad Suisse

Richard Jager est « Mr. Randstad » par excellence. De nature ouverte, chaleureuse et déterminée, Richard Jager incarne parfaitement la philosophie de Randstad.

retour à la page précédente

Commentaires

Aucun commentaire n'est publié

Ecrivez un commentaire

  1.  
commenter