T1 2020: résilience durant le Covid-19; un T2 plus difficile qui s'annonce

«Face à la situation exceptionnelle liée au Covid-19, la priorité absolue de Randstad est la santé et la sécurité de ses employés, candidats, clients et autres parties prenantes», déclare le CEO Jacques van den Broek. «J'aimerais également remercier mes collègues Randstad pour l'incroyable engagement et dévouement dont ils font preuve en cette période compliquée. Aujourd'hui, nos collègues du monde entier sont en contact à distance quotidiennement avec leurs clients et candidats grâce à notre infrastructure numérique de pointe.»


«Les conditions commerciales au premier trimestre étaient initialement conformes à nos attentes, avec un chiffre d'affaires interne par jour ouvrable en baisse de 3 à 4 % jusqu'à la première moitié du mois de mars. Depuis, l'impact grandissant du Covid-19 a provoqué un ralentissement sans précédent de l'activité commerciale. L'Europe et l'Amérique ayant récemment suivi une grande partie de la région Asie-Pacifique dans différentes phases de confinement, nous nous attendons à ce que le deuxième trimestre 2020 soit plus difficile avec une visibilité très limitée. Nous avons immédiatement cessé toute dépense non essentielle et retiré ou ajusté les systèmes de primes en espèces des cadres supérieurs pour 2020 dans un grand nombre de pays. Avec l'aide des programmes gouvernementaux, pour lesquels nous sommes très reconnaissants, nous devrions pouvoir atteindre un taux de récupération de 50 % à l'avenir. Le conseil d'administration ne recevra pas non plus de prime en espèces pour 2020. Randstad possède une forte position en matière de liquidités et de solvabilité et une équipe de gestion chevronnée qui a déjà dû faire face à d'autres crises internationales dans le passé. Randstad peut compter sur ses 60 années d'expérience en tant qu'entreprise dotée d'une grande flexibilité opérationnelle. Le 16 avril dernier, nous avons lancé l'alliance «retour au travail en toute sécurité» en collaboration avec Adecco et Manpower. Nous sommes convaincus que, en tant qu'industrie, nous pouvons contribuer ensemble, avec les gouvernements, les employés et les syndicats, à un retour au travail sécurisé et dans de bonnes conditions sanitaires.»

 

Vers la vidéo de notre PDG Jacques van den Broek concernant le 1er trimestre.

Downloadables
retour à la page précédente

Commentaires

Aucun commentaire n'est publié

Ecrivez un commentaire

  1.  
commenter