inhouse pool.

Réduisez vos frais de personnel grâce à une parfaite compensation des surcapacités ou sous-capacités

contact

voici comment fonctionne le pool RIS

Le pool géré par votre Team RIS fonctionne comme un lac de barrage. En présence de surcapacités ou de sous-capacités, il compense efficacement les variations de personnel. Ainsi, vous disposez toujours des effectifs dont vous avez besoin, avec des collaborateurs à la fois motivés et bien formés. Cela réduit les frais de personnel inutiles et diminue les taux de fluctuation, car vos collaborateurs sont satisfaits. En fin de compte, vous augmentez votre efficacité et, par conséquent, votre succès!

les trois phases du pool management

1 Faire le point de la situation

Dans une première phase, nos spécialistes RIS analysent les trois principaux aspects du Pool Management:

  • les exigences qualitatives (analyse fonctionnelle et des postes de travail);
  • les conditions générales quantitatives (analyse de l’offre sur le marché de l’emploi);
  • les chances et les risques du marché du travail local (analyse du marché).

2 Définition du pool idéal

Grâce aux connaissances acquises lors de notre analyse détaillée, nous sommes en mesure de créer un pool adapté à la situation de votre entreprise. Ce pool recouvre trois niveaux de priorité:

  • les postes de travail critiques (à cet égard, la continuité est primordiale; il est donc impératif d’éviter de fréquents changements);
  • l’offre restante sur le marché de l’emploi (il convient de mettre à disposition un nombre suffisant d’intérimaires désireux de travailler à temps partiel et flexibles au niveau de leur emploi du temps);
  • les périodes de pénurie (afin d’absorber les pics et les creux de production, nous élaborons des solutions individualisées, qui tiennent compte de la situation du marché et de l’emploi).

3 Optimisation précise

Une fois le pool globalement défini, nous devons précisément identifier les facteurs individuels qui entrent en jeu:

  • outre la durée moyenne des absences au travail en raison de maladies ou de congés/vacances, il faut également prendre en considération dans les calculs les périodes de pénurie programmées (p. ex. lors des vacances scolaires);
  • il faut aussi tenir compte des variations du volume de travail en relation avec les jours de la semaine;
  • enfin, il convient d’employer les bons collaborateurs aux différents postes concernés: cela signifie qu’il faut aussi tenir compte de leur qualification et de leur expérience lors de la planification.