d'où vient votre enthousiasme pour la diversité?

«Cela a commencé avec le terme diversité. J'ai entendu ce mot pour la première fois lorsque j'ai lancé ma propre entreprise. C'était en 2017. J'ai lancé à l'époque la plateforme d'emploi work50.ch. Avec la conviction de devoir montrer aux employés expérimentés dans quelles entreprises et à quels postes ils pouvaient postuler. Bien que je n’aie que 38 ans, ce sujet me tenait et me tient toujours particulièrement à cœur.Ce fut mon premier pas vers la diversité et l'inclusion. J'y ai vu une valeur importante et essentielle pour notre société.»

comment est né le Diversity Group?

«Comme je l'ai déjà mentionné, j'ai démarré il y a environ 4 ans avec 50plus-jobs.ch. La plateforme a rapidement rencontré un franc succès et a ouvert la porte à de nouvelles idées. À travers des conversations avec une grande variété de personnes et d'entreprises, j'ai remarqué que la question LGBTI prenait une importance grandissante et que les gens recherchaient des solutions. J'ai alors décidé de créer un portail d'emploi spécialisé dans ce domaine avec mes nouveaux partenaires commerciaux.

Presque simultanément, nous avons intégré un portail d'emploi pour les mères de famille. Un portail dont le but est de faciliter le retour au travail des mères de famille. Nous avons ensuite complété cette offre avec une plate-forme pour les pères de famille. Nous disposons aujourd'hui de 4 plateformes qui s'adressent à différents groupes cibles.»

qui peut bénéficier du Diversity Group?

«Les plateformes de Diversity offrent aux entreprises la possibilité de s'engager pour la diversité. Elles assument ainsi également une certaine responsabilité sociale. Les demandeurs d'emploi savent immédiatement que ces entreprises sont actives dans le domaine de la diversité et en font la promotion. Cela est particulièrement utile dans les domaines qui sont malheureusement encore sensibles, comme les LGBTI. Cela permet également aux entreprises d'envoyer un signal clair à leurs propres employé(e)s et de leur transmettre un sentiment de sécurité.

Aucune plateforme d'emploi en Suisse ne place les individus au centre comme nous le faisons. Nous offrons pour ainsi dire un environnement humain pour le recrutement, tant pour les demandeurs d'emploi que pour les entreprises. Un environnement dans lequel les demandeurs d'emploi peuvent se sentir en sécurité et pris au sérieux.»

quelle est l'importance de la diversité pour les entreprises en Suisse?

«Nous vivons actuellement une période de bouleversement. Je vois la tendance à la diversité se développer dans de nombreuses entreprises. La prise de conscience a évolué et les gens veulent vivre la diversité et l'inclusion. Il s'agit également d'un sujet important pour nous dans la société et dans les médias. La diversité et l'inclusion sont également liées à l'attractivité d'un employeur. Il ne faut pas oublier qu'il existe un grand nombre d'études qui montrent que la diversité et l'inclusion ont des effets positifs sur les entreprises. Les gens en sont de plus en plus conscients.»

comment la diversité affecte-t-elle la culture du travail?

«Tout d'abord, la culture d'entreprise doit être illustrée par le PDG et la direction. C'est la base. La diversité doit venir de la direction qui doit montrer l'exemple. Elle doit être l'ADN de l'entreprise. Si ce n'est pas le cas, cela ne fonctionne pas. Je pense que la culture du travail et la diversité sont des concepts très similaires, ou en tout cas étroitement liés.

Les grandes entreprises embauchent même des responsables de la diversité et de l'inclusion. Ceux-ci sont généralement implantés dans les services des RH. C'est une bonne chose, mais cela peut aussi présenter des difficultés, car dans de nombreuses entreprises, les RH ne sont pas représentées au comité de direction. C'est un enjeu qui peut encore être amélioré.»

quels conseils donneriez-vous aux entreprises?

«La concentration est essentielle. Mieux vaut se concentrer pleinement sur un seul sujet plutôt que de disperser son énergie sur plusieurs. Les contributions et conseils externes ont également une grande importance. Il existe des instituts professionnels et des prestataires de services qui offrent un excellent soutien et un accompagnement dans ces processus.

Je voudrais également mentionner le changement démographique qui nous attend au cours des 5 à 7 prochaines années. De nombreuses entreprises n'en sont pas conscientes. Il y aura beaucoup moins de jeunes disponibles sur le marché du travail. Cela créera donc un manque. Il y aura cependant une opportunité à saisir du fait du nombre croissant de personnes de plus de 50 ans possédant un grand savoir-faire. Les entreprises peuvent et doivent s'y préparer.»